L’Arménie a Besoin de Vous

L’université ANAU, Armenian National Agrarian University, avait à disposition un microscope de grande qualité depuis plus d’un an mais dont personne ne savait se servir. Remarquant le microscope abandonné, David décida de l’assembler et d’organiser une formation pour le personnel. Lorsqu’il se souvient de l’enthousiasme général, il affirme que ce moment était le plus gratifiant de son volontariat. On n’imagine pas à quel point la plus petite des contribution puisse constituer un réel impact.

Si vous pensez avoir passé l’âge de faire du volontariat, gardez à l’esprit que le héros de cette histoire, David Duell, est un biologiste retraité de 68 ans, qui a choisi de faire fi de son âge pour venir partager ses compétences avec son pays de coeur.
Né et élevé aux États-Unis dans un environnement non arménien, ce n’est qu’à l’âge de 63 ans que David décide de partir à la découverte de ses racines. Il visite l’Arménie pour la 1ère fois en 2015 mais, désirant d’en connaître plus, ce sera sa dernière visite en tant que touriste.

Grâce au programme pour professionnels d’Armenian Volunteer Corps, ses séjours suivants seront bien différents. Il n’y pas d’âge limite pour participer, et grâce à son riche réseau, AVC a su trouver des emplois correspondant parfaitement aux compétences de David notamment à l’ANAU, l’AUA Acopian Center for the Environment, Habitat for Humanity Armenia et bien d’autres. David témoigne: « AVC a surpassé toutes mes attentes! J’ai pu travailler alors que j’étais retraité et être très utile ».

Il a tellement aimé son expérience avec AVC qu’il l’a renouvelée 4 fois et a bien l’intention de continuer. « J’ai attendu d’être à la retraite avant de venir ici. C’est incroyable comme cela a enrichi ma vie! Je suis transformé grâce à tout ce que j’ai fait avec AVC. Venez avec l’esprit ouvert, laissez-vous héberger par une famille d’accueil et prévoyez de vous éclater! » conseille David aux futurs participants.

Lusine Minasyan, Armenian Volunteer Corps 

09/13/2021