FAQ... ET LEURS RÉPONSES

GÉNÉRAL

Qu'est-ce que AVC et pourquoi devrais-je m'engager comme volontaire ?

AVC est la première organisation de stage et de volontariat à service complet en Arménie. Nous proposons à nos participants des stages personnalisés tout au long de l’année au sein de nos plus de 1 200 organisations partenaires sur le terrain, en fonction de leurs intérêts et de leurs antécédents. Ces organisations travaillent dans une variété de secteurs, comprenant les affaires, l’éducation, l’environnement, la culture, la santé, le gouvernement, les ONG, et bien plus encore. En plus d’un placement personnalisé pour votre volontariat professionnel, AVC offre un soutien logistique complet comprenant l’accueil à l’aéroport, des options d’hébergement en famille, des cours d’arménien, des excursions, des forums,des réunions hebdomadaires, et bien d’autres choses encore, afin de garantir une intégration harmonieuse et une découverte unique de l’Arménie. 

L’organisation a été créée en 2000 et a accueilli ses premiers volontaires en 2001. Depuis plus de vingt ans, grâce en grande partie à l’excellent travail réalisé par nos plus de 1000 volontaires et anciens volontaires, nous avons acquis une grande crédibilité en Arménie et une crédibilité croissante à l’étranger. L’ensemble de nos activités est axé sur la création d’expériences enrichissantes pour des volontaires venant de tous les horizons. Nous entretenons soigneusement nos relations avec chaque site de placement, afin de maximiser les opportunités et le plaisir de nos volontaires, et les possibilités de développement pour l’Arménie dans son ensemble.

Comment puis-je en apprendre davantage sur les expériences d’anciens bénévoles?

Plus de 1000 volontaires ont servi en Arménie. Nombre d’entre eux ont cherché à partager leurs expériences positives. La section “Blogs” de ce site web est votre meilleur atout si vous souhaitez vous faire une idée des expériences des anciens volontaires du programme AVC.

Y a-t-il d’autres personnes dans le programme et vais-je interagir avec elles? D’où viennent-elles?

Oui, il y a des volontaires de différentes parties du monde. Vous aurez l’occasion d’interagir avec eux lors de votre orientation et lors des excursions et des réunions facultatives. Les jeunes de la diaspora arménienne qui font du bénévolat dans leur pays d’origine grâce à Birthright Armenia sont invités aux mêmes excursions et réunions que les bénévoles d’AVC, de sorte à avoir également l’occasion de faire leur connaissance. Plus vous resterez longtemps en Arménie, plus vous aurez l’occasion d’interagir avec les nombreux autres volontaires qui travaillent bénévolement pour AVC et Birthright Armenia.

Puis-je faire du bénévolat avec mon ami/proche?

Bien sûr ! Nous serions heureux d’accueillir des volontaires qui s’engagent à se développer et à développer l’Arménie, quelle que soit leur relation. Par le passé, nous avons accueilli de nombreux couples et amis qui ont servi ensemble.

Pourquoi voudrait-on aller en Arménie ?

L’Arménie a tant à offrir, mais nous croyons savoir qu’elle demeure hors de portée pour la plupart des touristes, en grande partie parce qu’elle a passé la majeure partie du siècle dernier derrière le “rideau de fer”, en tant que république de l’Union soviétique. Indépendante depuis 30 ans, l’Arménie poursuit une transition passionnante, passant de la stagnation sociale et économique de la fin de l’URSS à un statut de démocratie développée et connectée au monde. Les volontaires et autres non-arméniens de passage peuvent observer cette transition de leurs propres yeux et y apporter une contribution significative.

L’Arménie possède une culture extrêmement riche, puisque le peuple arménien existe bien avant Jésus-Christ, qu’il a développé un système d’écriture unique, a traversé l’Europe et le “Moyen-Orient” pendant des siècles et, désormais, grâce à sa diaspora arménienne, se trouve aujourd’hui pratiquement aux quatre coins du monde, mais donne et voyage régulièrement vers la mère patrie. Erevan, la capitale , est l’une des plus anciennes villes du monde à avoir été habitée sans interruption. On y trouve des technologies de pointe à deux pas d’immeubles d’habitation datant de l’ère soviétique, ou encore un quartier entier préservant l’architecture persane du début de l’ère moderne, tous deux à deux pas de musées d’art abritant d’anciens artefacts acquis dans les régions alentours. L’Arménie représente tant de choses différentes à la fois qu’il y a de fortes chances que vous y trouviez quelque chose que vous pourriez aimer, voire à quoi vous pourrez vous identifier. (swap the place of the 2 sentences between them)

Alors, pourquoi ne voudriez-vous pas aller en Arménie ? 🙂

L’Arménie est-elle un pays sûr ?

Absolument ! À l’heure où nous écrivons ces lignes, te département d’État américain classe l’Arménie au “niveau 1” (le moins préoccupant) de son système de classification des précautions à quatre niveaux. Il conseille aux voyageurs de “prendre des précautions normales”, notamment d’éviter les zones sombres la nuit lorsqu’ils sont seuls, de ne pas faire étalage de leurs richesses et d’être très vigilants lorsqu’ils se trouvent dans des zones très fréquentées. Les petits délits qui peuvent se produire n’importe où, et de par leur nature même, peuvent se produire en Arménie, ne doivent pas vous décourager de visiter le pays. Des manifestations contre le gouvernement ont lieu de temps à autre, et les étrangers doivent s’en tenir éloignés. Il est probable que la situation la plus dangereuse que vous rencontrerez en Arménie sera de traverser la rue.

AVC a-t-elle une politique de non-discrimination?

Oui. AVC invite des personnes d’identités et d’origines diverses à poser leur candidature. Nous appliquons une politique de tolérance zéro à l’égard de toute discrimination à l’encontre des volontaires, fondée sur l’âge, l’appartenance ethnique, le pays d’origine, le pays de citoyenneté, le statut socio-économique, l’identité de genre, l’orientation sexuelle, les convictions religieuses, les capacités mentales, les capacités physiques ou la maîtrise de la langue. Nous visons à être un espace inclusif où TOUS les volontaires trouveront l’assistance nécessaire et feront partie d’une communauté qui les soutiendra pendant leur séjour en Arménie et au-delà.

DÉTAILS SUR LE VOLONTARIAT

Suis-je éligible pour faire du bénévolat avec AVC ?

AVC propose trois programmes : Junior Corps, Professional Corps (ProCorps) et Senior Corps. Chacun d’entre eux a ses propres objectifs et conditions d’éligibilité.

Dans le Junior Corps, les participants sont âgés de 21 à 31 ans inclus. Ils font du bénévolat ou effectuent un stage universitaire sur le terrain en Arménie. La durée minimale du service est d’un mois et la durée maximale d’un an. Nous accueillons des membres potentiels du Junior Corps de toutes origines. Toutefois, les Arméniens de la diaspora de cette tranche d’âge devraient contacter Birthright Armenia pour obtenir un programme spécifiquement adapté à leurs besoins.

Dans le ProCorps, les participants sont des professionnels établis âgés de 32 à 59 ans inclus. Ils ont généralement au moins 5 ans d’expérience professionnelle. La plupart des volontaires ProCorps servent dans les mêmes domaines que ceux dans lesquels ils ont une expérience professionnelle. Certains choisissent toutefois d’autres domaines d’intérêt. La durée minimale du service est de 2 semaines*, mais nous encourageons les participants à rester au moins un mois complet pour profiter au maximum de leur séjour en Arménie. Un an est la durée maximale.

Les participants au Senior Corps sont âgés de 60 ans ou plus. Nous reconnaissons la riche expérience des participants potentiels de ce groupe d’âge et les invitons chaleureusement à contribuer au développement continu de l’Arménie, le plus naturellement possible, mais pas nécessairement dans les mêmes domaines que ceux dans lesquels ils ont passé leur vie professionnelle. Comme pour le Professional Corps, la durée minimale du service est de 2 semaines*, la durée maximale d’un an.

* Les volontaires ProCorps ou Senior Corps qui effectuent un service de moins d’un mois doivent s’acquitter d’un don de 75 000 AMD.

Ai-je besoin d’un diplôme universitaire pour faire du bénévolat avec AVC ?

Un grand nombre de nos bénévoles sont activement inscrits dans un collège ou une université, il n’est donc pas nécessaire d’avoir suivi un programme diplômant. Un diplôme d’études secondaires est suffisant.

Dans combien de temps puis-je commencer à faire du bénévolat ?

AVC accepte les candidatures à tout moment et les volontaires peuvent effectuer leur service tout au long de l’année.  Nous vous recommandons de poser votre candidature au moins un mois avant la date prévue de votre arrivée en Arménie. Avant de commencer votre service, vous devez participer à la session d’orientation obligatoire organisée par AVC. Les séances d’orientation ont lieu chaque semaine, le plus souvent le mercredi ou le vendredi. Si vous envisagez d’acheter votre billet pour Erevan après avoir été accepté, veuillez nous consulter sur le meilleur jour pour arriver à Erevan afin de ne pas avoir trop de temps mort avant la session d’orientation. C’est particulièrement important si vous n’êtes ici que pour une courte période – vous devez être en mesure de vous mettre au travail sans tarder !

Où les volontaires servent-ils en Arménie ?

La plupart des volontaires travaillent à Erevan, Gyumri et/ou Vanadzor, où AVC et Birthright Armenia (notre organisation sœur) disposent d’un personnel pour aider les participants.

Quels types d’opportunités de volontariat existe-t-il ?

AVC compte 1200 partenaires de placement actifs ( et ce chiffre ne cesse de croître). Il n’est donc pas exagéré de dire que les possibilités vont au-delà de ce qu’une seule personne pourrait expérimenter au cours d’une vie. Les volontaires travaillent avec des groupes de réflexion, des exploitations agricoles, des musées, des ONG et, à l’occasion, avec le bureau d’AVC lui-même. Pour en savoir plus sur certains de nos partenaires, cliquez ici.

Comment AVC détermine-t-il mes missions de bénévolat ?

Dans le dossier de candidature et lors de l’entretien d’admission, plusieurs questions sont posées sur votre parcours scolaire et professionnel ainsi que sur vos centres d’intérêt. Un représentant d’AVC communiquera aux volontaires acceptés une liste de missions possibles auprès de nos partenaires, bien entendu en fonction de l’expérience et des préférences exprimées par les candidats. Lorsque vous recevrez cette liste, il vous sera demandé de la classer par ordre d’importance. Nous organiserons ensuite des entretiens dans les missions que vous avez choisies pour vos premiers jours en Arménie. Des représentants de AVC accompagnent généralement les volontaires à ces entretiens. Si vous pensez avoir trouvé votre bonheur après un seul entretien, nous pourrons commencer à travailler pour finaliser votre affectation !

En résumé, c’est en grande partie vous qui déterminez votre affectation.

Je suis un étudiant universitaire qui cherche à effectuer un stage pour satisfaire aux exigences d’un diplôme. Est-ce qu’AVC peut m’aider ?

Oui, AVC offre des possibilités de stage aux étudiants actuels, à condition qu’ils soient âgés d’au moins 21 ans. Dans les faits, les stages ressemblent beaucoup à nos offres de bénévolat. Si vous avez besoin d’une preuve de votre participation actuelle à un stage ou de l’achèvement d’un stage antérieur, nous nous ferons un plaisir de communiquer en votre nom sur les spécificités de votre participation à AVC.

Dois-je servir dans mon principal domaine d’expertise ? Ou puis-je essayer quelque chose de différent ?

Bien que nombre de nos bénévoles travaillent dans leur domaine d’expertise principal, beaucoup d’autres demandent à faire du bénévolat dans un domaine qui correspond davantage à leurs intérêts extrascolaires ou à leurs passe-temps.  Par exemple, un scientifique passionné d’histoire et d’écriture a demandé à faire du bénévolat dans un musée.  Il a finalement aidé deux musées à développer et à améliorer leur matériel de marketing en anglais.

Puis-je faire du bénévolat dans plus d’une organisation ?

Oui ! Le plus souvent, nos volontaires participent à plus d’une mission. N’oubliez pas que AVC adapte votre expérience de bénévolat en fonction de vos centres d’intérêt.

Pourrais-je modifier mes missions de volontariat pendant mon séjour ?

Oui, la “flexibilité” est l’un de nos maîtres-mots. Les volontaires à long terme, en particulier, peuvent passer par différentes phases au cours de leur séjour en Arménie, recherchant des missions de volontariat différentes à chaque étape. Nous demandons cependant aux volontaires de s’efforcer de tirer le meilleur parti possible de chaque affectation et de faire preuve de flexibilité en tolérant les difficultés mineures qui ne manqueront pas de surgir de temps à autre dans le cadre de toute affectation.

Combien d’heures par semaine dois-je faire mon bénévolat ?

Si vous êtes membre de notre Junior Corps (21 – 31 ans), votre engagement minimum est de 30 heures par semaine, du lundi au vendredi, pour une durée minimale d’un mois.  La seule exception à cette règle concerne les étudiants internationaux inscrits à plein temps en Arménie. Ces participants verront leur engagement horaire réduit à 20 heures par semaine. Les membres du Professional Corps et du Senior Corps doivent fournir un minimum de 20 heures par semaine, du lundi au vendredi, pendant au moins deux semaines complètes. Quel que soit le corps auquel vous appartenez, vous devrez remplir une ou plusieurs feuilles de temps avec l’aide des employés de votre ou de vos sites de placement, afin de créer un registre officiel des heures effectuées.

Les volontaires sont les bienvenus et sont encouragés à dépasser le nombre d’heures minimum requis pour une semaine donnée. Les participants qui ont trouvé le placement idéal sont susceptibles de faire ce qu’ils aiment, auquel cas ils peuvent perdre la notion du temps dans leur plaisir et dépasser largement le nombre minimum d’heures par semaine.

Puis-je prendre des vacances ou quitter l’Arménie pendant mon volontariat ?

Vous n’êtes pas autorisé à voyager en dehors de l’Arménie pendant les quatre premiers mois de votre service. Après quatre mois de service, vous avez droit à deux semaines de vacances. Après huit mois de volontariat, vous avez droit à deux semaines de vacances supplémentaires. Vous pouvez quitter le pays pendant vos vacances, mais vous devez d’abord signer une autorisation de voyage.

Dois-je parler arménien pour faire du bénévolat? Quelles langues dois-je connaître pour faire du bénévolat ?

Non. La majorité de nos volontaires ne parlent pas l’arménien. Nombre d’entre eux ont pour langue maternelle l’anglais, le français, l’espagnol, le russe, le farsi et bien d’autres langues. Toutefois, la langue est un facteur déterminant dans le choix de votre affectation. Dans de très rares cas, des traducteurs seront fournis. Notre personnel parle plusieurs langues, dont l’anglais, l’arménien, le russe, l’arabe et le français ; vous ne devriez donc pas avoir de difficultés à communiquer avec nous ! La plupart des Arméniens locaux parlent à la fois l’arménien et le russe et la jeune génération est pressée d’apprendre l’anglais ainsi que d’autres langues comme l’allemand, le français et l’espagnol.

Puis-je prolonger mon mandat de volontariat après mon arrivée ?

Certainement. Dans le cadre de la candidature, nous demandons aux volontaires potentiels de nous indiquer quand ils prévoient d’être en Arménie, mais il s’agit précisément là d’une fenêtre, qui n’est ni définitive ni contraignante. Une fois que vous avez les pieds sur terre et les mains occupées en Arménie, nous faisons de notre mieux pour que votre expérience soit couronnée de succès. Si vous vous plaisez tellement que vous souhaitez prolonger votre séjour, nous sommes flexibles et pouvons prolonger la durée totale de votre service jusqu’à un maximum d’un an.

Combien de fois puis-je participer à AVC ?

AVC accueille les volontaires qui reviennent en Arménie, mais nous disposons d’une équipe d’anciens volontaires prêts à les accueillir pour de futures visites (voir la section “Anciens bénévoles” ci-dessous). Toute personne souhaitant revenir en tant que volontaire officiel doit passer par un nouveau processus de candidature (bien que plus court dans la plupart des cas). Les volontaires qui reviennent bénéficient des mêmes services que les nouveaux volontaires, notamment d’une aide complète au placement, d’un hébergement en famille d’accueil, d’une prise en charge à l’aéroport, de la possibilité de participer à l’orientation, de suivre des cours de langue et de participer à de nombreuses activités/excursions tout au long de la semaine. Vous devrez également respecter les engagements minimaux en matière de temps de volontariat.

Puis-je travailler pendant mon service volontaire ?

AVC demande à ses bénévoles de s’engager à consacrer un minimum de temps chaque semaine. De nombreux volontaires travaillent à distance tout en faisant du bénévolat pour AVC. Si cela vous intéresse, n’oubliez pas que vous devez satisfaire à notre engagement minimum. Il est important de noter que les volontaires ne peuvent pas être rémunérés pour leur service sur leur(s) site(s) de volontariat.

LOGEMENT

Où vivent les volontaires d’AVC ?

La plupart du temps, les volontaires AVC choisissent de vivre dans des familles d’accueil. AVC encourage vivement la vie en famille d’accueil, au moins pendant les deux premiers mois dans le pays, car cela facilite l’adaptation et l’intégration culturelle et donne un aperçu de la vie quotidienne de la famille arménienne locale grâce à l’immersion dans la culture et la langue. Vous pouvez même réussir à créer des liens qui dureront toute votre vie. Dans les régions situées en dehors d’Erevan, vous serez généralement logé dans une famille d’accueil en raison du nombre limité de logements disponibles. Si vous préférez louer un appartement, vous devrez prendre vous-même les dispositions nécessaires, mais nous serons heureux de vous donner quelques suggestions pour vous aider dans votre recherche.

Est-il sécuritaire de séjourner dans une famille d’accueil ? Comment sont choisies les familles ?

Birthright Armenia, l’organisation sœur d’AVC, s’occupe de trouver des familles d’accueil , en examinant rigoureusement chaque famille d’accueil potentielle. Nous faisons de notre mieux pour garantir une vie quotidienne sûre, en utilisant notre réseau de familles dans les régions soutenues.

Puis-je communiquer avec ma famille d’accueil avant mon arrivée?

Oui, nous vous fournirons les coordonnées de la famille d’accueil avant votre arrivée, afin que vous puissiez prendre contact avec elle. Facebook, WhatsApp ou encore un simple e-mail sont les plateformes les plus courantes où les hôtes et les familles d’accueil se contactent avant de se rencontrer en personne. La prise de contact n’est pas obligatoire, mais nous la recommandons vivement.

Combien coûte un séjour dans une famille d’accueil et qu’est-ce qui est inclus ?

Le coût est de 100 000 drams arméniens (AMD) par mois et comprend une chambre individuelle et un petit-déjeuner quotidien (en hiver, le coût mensuel est de 113 000 AMD). Il est possible d’ajouter le dîner du soir et le service de nettoyage pour le linge, contre un supplément. Comme il est prévu que vous fassiez du bénévolat pendant la journée, il n’y a pas de possibilité de déjeuner dans le cadre de l’hébergement chez l’habitant. Pour connaître les taux de change actuels entre l’AMD et d’autres devises, consultez le site www.cba.am

Puis-je vivre dans une famille d’accueil seulement une partie de mon séjour en Arménie ?

Oui, c’est possible. Nous offrons une certaine flexibilité en matière de logement. De nombreux volontaires à long terme utilisent les séjours en famille d’accueil pour s’acclimater à la vie en Arménie, puis déménagent dans leur propre logement une fois qu’ils ont pris leurs marques.

Combien y a-t-il de volontaires par séjour chez l’habitant ?

En général, nous ne plaçons qu’un seul volontaire à la fois dans une famille d’accueil.

Y a-t-il une heure de couvre-feu ?

Afin de ne pas gêner les familles d’accueil, nous vous demandons de rentrer chez vous avant minuit. Ceci est particulièrement important si vous n’avez pas de clé et que vous ne pouvez entrer qu’en frappant à la porte ou en sonnant. Si vous préférez avoir plus de liberté pour vos horaires nocturnes, vous pouvez envisager de louer un appartement.

Comment AVC peut-il m’aider si j’ai un problème avec mon mode de vie ?

AVC propose des familles d’accueil pour les participants intéressés en partenariat avec son organisation sœur Birthright Armenia. Nous comprenons que les séjours en famille d’accueil sont sujets à des problèmes, plus ou moins conséquents. Vous devriez constater que la plupart des petits problèmes peuvent être surmontés avec un peu de patience et une volonté d’adaptation culturelle au contexte arménien. En ce qui concerne les problèmes plus importants ou plus persistants, vous pouvez contacter le bureau d’AVC directement pour obtenir de l’aide. Nous prendrons contact avec votre famille d’accueil et lui ferons part de vos préoccupations, en essayant d’être aussi impartial que possible dans notre approche, avec l’objectif d’une résolution juste et confortable pour tous. Si, malgré cela, des problèmes subsistent, AVC peut vous aider à trouver une autre famille d’accueil, en fonction des disponibilités. 

Nous ne pouvons pas aider autant les participants qui ont choisi de louer leur propre appartement ou chambre individuelle en dehors des cadres d’AVC et de Birthright Armenia. Nous pouvons faire un peu de traduction et d’interprétation interculturelle, mais tout différend, y compris en matière d’argent ou de violation des contrats de location, ne relève pas de notre domaine de responsabilité.

SERVICES DE SOUTIEN

Quels services AVC propose-t-il ?

La tâche principale d’AVC est de personnaliser un placement bénévole unique et enrichissant pour chaque participant. En outre, nous assurons l’accueil à l’aéroport, l’hébergement en famille d’accueil, l’orientation au cours de la première semaine, des cours d’arménien deux fois par semaine, un soutien et des conseils à temps plein pour s’adapter à la vie en Arménie, l’utilisation du bureau d’AVC (qui dispose de postes informatiques, de l’Internet à haut débit et du wifi), des réunions informatives, éducatives et sociales une ou deux fois par semaine (que nous pouvons désigner par le terme “forum” ou “havak” arménien), et des excursions hebdomadaires dans divers endroits d’Arménie (moyennant une petite participation financière). Hormis l’orientation et le travail bénévole, tous les autres services sont facultatifs.

Quels sont les services qu’AVC ne fournit pas ?

Pour le moment, AVC ne fournit aucun visa ni soutien financier.

Comment savoir si j’ai besoin d’un visa pour entrer en Arménie ? Et AVC m’aidera-t-il à en obtenir un ?

Vous trouverez toutes les informations nécessaires concernant les exigences en matière de visa, y compris les pays exemptés, sur le site web du ministère arménien des affaires étrangères : www.mfa.am/en/visa.

  • Les citoyens de l’Union européenne, des États-Unis d’Amérique et de certains autres pays n’ont pas besoin de visa pour entrer en Arménie et y séjourner jusqu’à 180 jours.
  • Les citoyens de nombreux autres pays, qui ont besoin d’un visa, peuvent se le procurer en ligne via le portail E-visa à l’adresse evisa.mfa.am . AVC se fera un plaisir de vous fournir une lettre d’attestation documentant votre acceptation du programme AVC pour votre demande de visa électronique.
  • Si votre pays exige une lettre d’invitation, notez qu’AVC ne fournit pas cette assistance.
Quelles autres activités AVC organise-t-elle?

AVC et son organisation sœur Birthright Armenia organisent périodiquement des projets de service communautaire dans et autour d’Erevan, toutes les six semaines environ.  Ces projets vont de la plantation d’arbres au nettoyage des ordures, en passant par la peinture et la construction, et même par un après-midi passé dans un centre pour enfants ou un hôpital.  Les projets de service communautaire sont ouverts à tous nos volontaires dans le pays ainsi qu’aux affiliés de certains de nos partenaires locaux. En outre, nous organisons chaque année quelques ateliers au cours desquels les volontaires acquièrent de nouvelles compétences, par exemple la cuisine arménienne authentique ou la calligraphie arménienne.

FRAIS

Combien coûte le bénévolat via AVC ?

Contrairement à la plupart des organisations, AVC ne facture pas de frais d’inscription ou de participation, de sorte que l’ensemble des services de base soit gratuit ! Toutefois, les professionnels en activité âgés de plus de 32 ans qui souhaitent rejoindre le Professional Corps ou le Senior Corps de AVC pour moins d’un mois (mais pour un minimum de deux semaines) doivent faire un don de 75000 AMD au fonds du projet de service communautaire de AVC. 

En outre, AVC exige que tous les participants soient couverts par une assurance maladie pendant leur séjour en Arménie. Si vous ne disposez pas d’une assurance maladie adéquate pour l’Arménie, vous devez vous affilier à notre régime d’assurance maladie de groupe. Le coût est de 6 000 AMD par mois pour les participants de moins de 65 ans et de 12 500 AMD pour les participants de 65 ans et plus.

Il vous appartient de choisir votre lieu de résidence, mais nous pouvons organiser un hébergement chez l’habitant pour vous. Les détails (et les coûts) de cette option se trouvent plus haut, dans la section “Logement”.

À moins de vivre très près de l’Arménie ou de prévoir d’y rester assez longtemps, la dépense la plus importante sera probablement le billet d’avion, que les volontaires organisent eux-mêmes. L’aéroport international Zvartnots d’Erevan est desservi par des vols directs en provenance de nombreuses grandes villes d’Europe et du Moyen-Orient, comme Paris, Francfort, Vienne, Moscou, Dubaï, Doha, Beyrouth et Téhéran, et il existe également des compagnies à bas prix desservant l’Arménie, comme Pegasus et Wizz Air.

Combien coûtent les excursions hebdomadaires facultatives ?

Les excursions hebdomadaires d’une journée entière organisées (et subventionnées) par notre organisation sœur Birthright Armenia coûtent 4 000 AMD, déjeuner compris.

Quels autres coûts dois-je prendre en compte ?

Toutes vos dépenses personnelles quotidiennes sont à votre charge. En plus des coûts déjà énumérés, vous devez prendre en compte les éléments suivants à des fins de budgétisation :

  • Entrée en Arménie : Un visa de 120 jours coûte 30 USD. REMARQUE : Les citoyens de pays ayant conclu des accords bilatéraux n’auront peut-être pas besoin d’obtenir un visa ; Apprenez-en plus ici : www.mfa.am/en/visa . Actuellement, les citoyens de l’Union européenne, des États-Unis, de la Russie, de l’Australie et de nombreux autres pays n’ont pas besoin de visa pour entrer en Arménie pour des séjours allant jusqu’à 180 jours.
  • Blanchisserie / Lessive : Cela coûte environ 500 drams/kilo dans les commerces locaux, mais vous pouvez payer 10 000 drams par mois (environ 25 €) pour faire votre lessive avec votre famille d’accueil.
  • Alimentation : Il existe un plan de dîner facultatif dans votre famille d’accueil, coûtant 30 000 drams par mois (environ 75 €)
  • Restauration : Les prix varient considérablement en fonction de vos goûts, mais il ne faut pas s’attendre à payer moins de 1 000 drams par repas (environ 2.50 €) et il faudra être assez gourmand pour imaginer dépenser plus de 15 000 drams par repas. (environ 35 €)
  • Forfait téléphonique : Il existe plusieurs forfaits disponibles, coûtant au plus bas prix seulement 2 000 drams par mois. (environ 5 €)
  • Transport : les transports publics en bus coûtent généralement 100 drams par trajet (environ 0.20 €) ; les taxis commencent généralement à partir de 600 drams par trajet (environ 1.50 €) dans le centre-ville.
Comment AVC peut-il proposer un programme de volontariat à l’étranger sans frais pour ses services, alors que tant d’autres facturent des milliers de dollars ?

C’est grâce à l’altruisme de la Fondation de la famille Hovnanian. Edele Hovnanian, présidente et directrice générale de la Fondation familiale H. Hovnanian, a vécu une expérience d’études à l’étranger qui a changé sa vie en République soviétique d’Arménie et souhaitait offrir une opportunité similaire à d’autres de vivre l’expérience d’un programme de service bénévole immersif.

ANCIENS BÉNÉVOLES

AVC délivre-t-il un certificat d’achèvement, sert-il de référence ou vérifie-t-il d’une quelconque manière que les bénévoles ont terminé un programme AVC en règle ?

Oui ! AVC délivre un certificat d’achèvement à chaque personne qui termine son service. Les membres du personnel d’AVC peuvent servir de références à la demande. Ils seront, bien entendu, tout à fait disposés, désireux et capables de servir de références aux volontaires qui vont au-delà de leurs efforts pour l’Arménie et s’engagent personnellement avec eux.

Si je souhaite rester et travailler en Arménie après avoir terminé mon service, AVC m’aidera-t-il à trouver un emploi ?

Oui, nous avons une équipe d’anciens élèves qui est là pour soutenir tous nos anciens élèves dans leur recherche d’emploi. En outre, nous travaillons en collaboration avec la Fondation RepatArmenia, dont la mission est de promouvoir le rapatriement et de fournir une aide individuelle à l’intégration. Pour toute personne souhaitant s’installer en Arménie (y compris celles qui ne sont pas d’origine arménienne), la fondation propose des consultations individuelles, des opportunités de mise en réseau et la mise en relation avec des prestataires de services professionnels qui peuvent vous aider en matière d’emploi, de création d’entreprise ou d’autres aspects de l’intégration. Visitez le site www.repatarmenia.org pour plus d’informations.

AVC propose-t-elle des programmes pour ses anciens élèves ?

Oui, il existe un programme de bourses appelé “Next Step” et un autre appelé “Pathway to Armenia” pour les anciens élèves qui souhaitent vivre et travailler en Arménie à plus long terme. Vous trouverez de plus amples informations sur ces programmes dans la section “AVC Alumni” de ce site web.

Les anciens élèves peuvent-ils participer à des excursions, des forums et/ou des havaks ?

Oui, toute personne ayant terminé son service avec AVC en règle est invitée à participer à nos excursions hebdomadaires, nos forums et nos havaks. Pour ce faire, vous devez vous assurer que notre équipe d’anciens élèves sait que vous êtes dans le pays en nous envoyant un courriel à l’adresse info@avc.am. Nous vous indiquerons alors les étapes à suivre pour que vous puissiez commencer à recevoir notre calendrier hebdomadaire des événements et vous inscrire à ceux qui vous intéressent. Sachez toutefois que les anciens élèves doivent payer 6 000 AMD pour participer aux excursions et que pour leurs invités, le coût est de 8 000 AMD. Les forums et les havaks restent gratuits pour tous.

VOUS AVEZ ENCORE DES QUESTIONS ?